« 3114 », le numéro national de prévention du suicide

Actualité
Professionnels de santé

Le 1er octobre 2021, la ligne téléphonique nationale 3114 « souffrance, prévention du suicide » a été ouverte dans toute la France.
Accessible :
- depuis la France métropolitaine et l’outre-mer
- ouverte 24h/24 et 7j/7

Depuis le 1er octobre 2021, le numéro vert national de prévention du suicide mis en place par le ministère de la santé et des solidarités, est opérationnel.

Cette ligne permet de répondre gratuitement aux besoins immédiats des personnes en recherche d’aide : écoute, évaluation, intervention, urgence, orientation ou suivi de crise.

    • Numéro d’appel : 3114
    • Horaires : 24h/24 et 7j/7
    • Couverture : depuis la France métropolitaine et l’outre-mer
    • Accessibilité : numéro gratuit
    • Protection des données : appels confidentiels et sécurisés
    • Langue : accueil en français, mais, l’ARS de Mayotte travaille actuellement pour proposer une réponse en shimaoré.

    Guichet privilégié d’entrée dans les dispositifs de prévention du suicide, ce dispositif vise à réduire la souffrance et le nombre de suicides en France en offrant aux citoyens une ligne téléphonique qui apporte une réponse professionnelle.

    Tout le monde :

    • Les personnes en souffrance,
    • L’entourage inquiet pour un proche,
    • Les citoyens inquiets pour une personne en détresse,
    • Les personnes endeuillées par suicide,
    • Les intervenants en prévention du suicide et les professionnels soignants,
    • Tout professionnel au contact de personnes en détresse ou confrontées à des problématiques suicidaires,
    • Les personnes ayant reçu une formation de sentinelles,
    • Les institutions impactées par un suicide,
    • Toute autre personne touchée ou intéressée de près ou de loin par le sujet du suicide.

    Vous pouvez retrouver plus d’informations sur le site internet :  www.3114.fr

    Pour aller plus loin… 

    La ligne permet de promouvoir l’accès aux soins et de repérer les troubles de santé mentale que l’on retrouve chez plus de 80 % des personnes suicidées. Elle permet également d’atteindre les populations les plus vulnérables (notamment les adolescents) qui sont précisément celles qui sont le moins à même de chercher de l’aide lorsque cela est nécessaire.

    Le numéro national est la porte d’entrée vers l’ensemble des dispositifs d’aide psychologique, et la garantie d’une communication directe et efficace à destination des personnes suicidaires.

    Cette ligne a pour missions de :

    • Soulager la détresse psychologique de la personne suicidaire, de son entourage et des personnes endeuillées à la suite d’un suicide,
    • Aider les professionnels en contact avec des personnes en détresse,
    • Sensibiliser la population à la problématique du suicide et à sa prévention,
    • Promouvoir les efforts de prévention sur notre territoire,
    • S’inscrire et participer à un écosystème local sanitaire, social et médico-social.

    En métropole et outre-mer, des professionnels hospitaliers (infimier·e·s, psychologues, sous la supervision d’un médecin spécialiste) assurent la continuité de la réponse 24h/24, 7j/7.