Certificat de capacité pour effectuer des prélevements sanguins en vue d’analyses de biologie médicale

Actualité

Pour les techniciens de laboratoire souhaitant effectuer des prélèvements sanguins, n’hésitez plus ! Passer le concours !

Le certificat de capacité pour effectuer des prélèvements sanguins est délivré aux candidats ayant réussi les trois épreuves suivantes :

  • Une épreuve théorique
  • Un stage
  • Une épreuve pratique de prélèvements effectués en présence du jury

Pour déposer sa candidature, le candidat doit envoyer par courrier un dossier comprenant :

  • Une demande d’inscription à l’examen
  • Une copie d’une pièce d’identité
  • Une copie des titres ou diplômes mentionnés dans l’arrêté du 21 octobre 1992.

Il ne peut déposer qu’un seul dossier.

Epreuve théorique :

D’une durée d’une heure, elle consiste à répondre à dix questions. Afin de préparer cette épreuve, les candidats peuvent acheter le livre  intitulé « 100 questions et réponses les bonnes pratiques du prélèvement sanguin » sur le site bioformation.

Sont admis au stage, les candidats ayant obtenu une note égale ou supérieure à 12.

Stage :

Une convention de stage doit être signée avant tout entrée en stage.

Ce dernier comprend :

  • Une formation de niveau 2 aux gestes et soins d’urgence
  • La réalisation de quarante prélèvements de sang veineux ou capillaire dont trente au pli du coude, effectués sur une période de trois mois maximum.

Le stage doit être effectué dans un délai maximum de deux ans après la réussite à l’épreuve théorique.

Pour passer l’épreuve pratique, le candidat doit avoir obtenu une note égale ou supérieure à 12.

Epreuve pratique :

Cette dernière épreuve consiste à effectuer trois prélèvements sanguins dont deux au pli du coude devant un jury. Cette épreuve est notée sur 20. Il faut obtenir une note égale ou supérieur à 12.

Le certificat de capacité pour effectuer des prélèvements sanguins en vue d’analyses de biologie médicale, est délivré par l’ARS, à l’issue de cette épreuve.