Confinement généralisé et poursuite de la campagne de vaccination contre la COVID-19 à Mayotte

Communiqué de presse

La situation sanitaire continue de se dégrader à Mayotte. Entre la semaine du 27 janvier et du 2 février, le taux d’incidence était de 597,2 pour 100 000 habitants. Le nombre de patients admis aux urgences, en médecine et en réanimation progresse à une vitesse inédite.

A la demande conjointe du Préfet de Mayotte et de la Directrice générale de l’Agence Régionale de Santé de Mayotte, le Gouvernement a autorisé Jean-François COLOMBET, Préfet de Mayotte, Délégué du Gouvernement, à placer Mayotte en confinement généralisé. Cette mesure prendra effet vendredi 5 février 2021 à 18 heures pour une période de trois semaines.

Cette semaine, la campagne de vaccination se poursuit sur l’ensemble du département. Conformément aux recommandations de la Haute autorité de santé, la montée en puissance de la vaccination sur le territoire s’opère par étapes progressives pour assurer que la protection qu’offre la vaccination profite en priorité aux personnes qui en ont le plus besoin. 

Sont concernées par la vaccination cette semaine :

- toutes les personnes de Mayotte de + de 65 ans (avec ou sans comorbidités) ;

- les personnes « à haut risque » sans limite liée à l’âge (cf liste des pathologies) ;

- les personnes au contact des publics fragiles et vulnérables de + de 50 ans ;

- les professionnels de l'Education Nationale de + de 50 ans (enseignants ou non enseignants), qui y sont progressivement invités par le Rectorat ;

- les professionnels de santé libéraux et hospitaliers de + de 50 ans et/ou atteints de comorbidités, qui n’ont pu se faire vacciner la semaine dernière


Télécharger le planning de vaccination de la semaine prochaine