Coronavirus COVID-19 : Un vrai coup d’accélérateur pour la campagne de vaccination contre la Covid-19 à Mayotte !

Communiqué de presse

La campagne de vaccination contre la Covid-19 n’a débuté que le 25 janvier à Mayotte, avec près d’1 mois de retard sur la métropole, faute de possibilité de livraison du super congélateur -80°C, indispensable à la conservation des vaccins Pfizer BioNTech.

Elle se poursuit depuis sur l’ensemble du territoire, à un rythme que tous – et l’ARS en 1er lieu - s’accordent à juger peu satisfaisant. Face à une évolution épidémique des plus préoccupantes, l’ARS a plaidé avec énergie pour une accélération de la vaccination et pour un élargissement des cibles prioritaires.

Au cours de la réunion du Conseil de Défense Sanitaire, présidé par le président de la République, qui s’est tenu ce matin même à Paris, l’arrivée de 30 000 doses de vaccins ainsi que des moyens logistiques, matériels et humains, pour assurer la réussite d’une campagne de vaccination de plus grande ampleur, a été décidée. Alors que grandissent des doutes sur l’efficacité du vaccin Astra Zeneca sur la variant sud-africain du virus, le ministre de la Santé a confirmé que Mayotte ne recevrait que du vaccin Pfize BioNTech, dont l’efficacité sur le variant est assurée.

Dominique VOYNET et ses équipes se réjouissent de cette décision et mobilisent dès à présent toutes les forces nécessaires au bon déroulement des opérations.

Nombre de personnes vaccinées

2 778 personnes

% des doses utilisées

97,56 % (soit 0.43% de perte)

Nombre de doses livrées

 

4 680 (dont 2 340 doses reçues le 04/02)

 

Nombre de doses attendues

2 340 le 11 février

2 340 le 18 février

puis le double à partir du 25 février