Mayotte

Cyclone BELNA : l’ARS engrange de l’expérience !

Actualité
Date de publication
Visuel
COD - Cyclone BELNA
Mayotte a connu une alerte cyclonique entre le 5 et le 9 décembre. La trajectoire de Belna, indécise jusqu’à la dernière minute, menaçait de croiser Mayotte et d’y occasionner des dégâts humains et matériels sévères.
Corps de texte

Dès la préalerte, l’ARS a mis en place sa cellule de crise, intégré celle du CHM et participé au COD installé par le Préfet. En mettant en œuvre l’ensemble des actions décrites dans le plan ORSEC cyclone et en assurant la bonne information des professionnels du réseau de santé, l’ARS a contribué à la continuité des soins et à la mise à l’abri des patients à haut risque vital.

L’appui spontané de l’ARS-CVAGS de La Réunion (2 personnes) et du SAMU zonal (3 personnes), avec du matériel (PSM1), a été fortement apprécié.

Une fois la décision de l’alerte rouge prise, près de 20 000 personnes ont pu être mises à l’abri. Belna s’étant finalement contenté de frôler Mayotte, aucune victime ni aucune destruction n’ont heureusement été enregistrées.

A l’issue de cet épisode météorologique dangereux, l’ARS à Mayotte a pu transmettre à la Préfecture son retour d’expérience et les points à améliorer dans le système de gestion de crise. Elle a souligné l’engagement exemplaire des personnels de santé sur l’île et, dans le même temps, dressé la liste des réformes à accomplir pour se préparer à l’avenir : élaborer les plans ORSAN, équiper enfin la salle de  crise de l’ARS, doter Mayotte d’un PSM Dom, former ses agents, etc.

Aller plus loin

Mots clés