Lancement de la campagne de dépistage du diabète et de l’hypertension artérielle

Actualité

L’ARS Mayotte organise du 13 au 17 septembre une vaste campagne de dépistage du diabète et de l’hypertension artérielle, pour notamment permettre aux populations de connaître leur état de santé sur ces pathologies. Le dépistage est gratuit, anonyme, ouvert à tous les adultes de plus de 30 ans (excepté les femmes enceintes).

Le diabète et l’hypertension artérielle : deux maladies chroniques particulièrement présentes à Mayotte

Lancée fin 2018 par Santé publique France, en collaboration avec l’ARS Océan Indien, l’étude de santé « Unono Wa Maore » a été la première enquête menée à Mayotte permettant d’établir une photographie de l’état de santé de la population générale mahoraise. La publication des résultats dans le BEH n°9-10 a permis d’apporter un éclairage tout particulier sur la prévalence des affections chroniques à Mayotte et en particulier le diabète et l’hypertension artérielle.

En 2019, 17,7% des 30-69 ans étaient atteints de diabète à Mayotte – soit 1 personne sur 6 – et 48% de la même classe d’âge souffraient d’hypertension artérielle – soit 1 personne sur 2. Parmi ces personnes, environ la moitié était malade sans le savoir.

Le diabète et l’hypertension artérielle, s’ils ne sont pas connus et pas traités, peuvent avoir des conséquences graves sur la santé et altérer tous les organes (troubles de la vision, AVC, pathologies cardiaques, dysfonctionnement des reins, problèmes de cicatrisation, troubles de la sexualité…). La prise en charge de ces pathologies peut également s’avérer lourde pour les patients (dialyse, suivi de cicatrisation, rééducation post AVC…). Ces conséquences peuvent être évitées si ces pathologies sont décelées tôt, traitées et suivies par un médecin.

 

 

 

Sur la base de ces constats, l’ARS Mayotte organise du 13 au 17 septembre une vaste campagne de dépistage du diabète et de l’hypertension artérielle, pour notamment permettre aux populations de connaître leur état de santé sur ces pathologies. Le dépistage est gratuit, anonyme, ouvert à tous les adultes de plus de 30 ans (excepté les femmes enceintes).

L’ARS Mayotte souhaite que le dispositif de dépistage puisse être accessible au plus grand nombre. C’est pourquoi, en plus des centres de dépistages positionnés quotidiennement dans les différents centres médicaux de référence (CMR), 14 stands mobiles seront installés dans les différentes communes de l’île tout au long de la semaine.

L’hypertension se dépiste avec la prise de la tension artérielle et le diabète à l’aide d’une goutte de sang au bout du doigt. Les résultats sont connus immédiatement : si le pré-diagnostic est positif, l’infirmier qui aura procédé au dépistage orientera le patient vers un médecin. La consultation médicale (soit avec un médecin traitant soit en CMR à postériori) permettra de confirmer ou d’infirmer le diagnostic et d’initier une prise en charge.