Présentation de l'ARS Mayotte

Article
Visuel
Logo ARS Mayotte
Mayotte est dotée de sa propre Agence Régionale de Santé (ARS) depuis le 1er janvier 2020 (avant cela, Mayotte ne disposait que d’une délégation de l’ARS de l’Océan Indien, dont le siège était situé à La Réunion). Celle-ci a désormais pour mission de définir et de coordonner la politique de santé sur l’ensemble de l’île.
Corps de texte

Cette autonomie nouvelle confère à l’ARS la responsabilité de bâtir un projet répondant plus précisément aux besoins des Mahorais. Elle entend mobiliser les professionnels de la santé et l’ensemble des acteurs locaux autour de cette ambition commune.

Nos principales missions 

Etablir un projet de développement à court et moyen termes :

  • Construire un dispositif de santé le plus adapté à court et moyen termes : organisation territoriale sur l’ensemble de l’île, planification stratégique associant l’ensemble des composantes de la vie locale (mobilités, habitat, alimentation…).

Informer et sensibiliser les habitants :

  • Mener des actions de prévention et de promotion de la santé auprès des habitants, sur l’ensemble des sujets dont dépend leur santé : alimentation, eau, santé sexuelle, contraception, addictions…

    Améliorer le système de soins et de prise en charge des patients :

    • Développer et coordonner l’offre de soins sur l’ensemble du territoire, dans les milieux hospitalier et médico-social : Centre Hospitalier de Mayotte (CHM), PMI, centres de référence, dispensaires, médecine libérale…
    • Assurer la cohérence des parcours de soins et la continuité du service de santé.

    Protéger la population :

    • Assurer la veille et la sécurité sanitaire au quotidien pour prévenir le risque de développement d’éventuelles crises ; établir des mécanismes de gestion des crises (météorologique, épidémiologique...) lorsqu’elles surviennent, afin d’être prêts à protéger la population et lui venir en aide.
    • Intervenir partout sur l’île lorsque des pathologies liées aux piqures de moustiques sont enregistrées (dengue, palu…) pour empêcher leur propagation et protéger le voisinage.