Cartographie du risque vectoriel à Mayotte

Actualité
Dengue Moustiques

Le risque vectoriel est fortement lié aux conditions climatiques. La carte de risque vectoriel est la mesure de la densité de populations de moustiques Aedes sur chaque village du département.

Cette carte est élaborée à partir de données entomologiques locales et météorologiques. Elle permet de surveiller en temps réel la répartition et la densité des moustiques sur tout le territoire.

Cette surveillance est nécessaire pour prévenir les épidémies de maladies vectorielles.  Les moustiques Aedes aegypti et Aedes albopictus sont les principaux vecteurs des virus de la dengue, du chikungunya et du Zika. Mayotte est régulièrement impactée par ces maladies.

La densité de moustique est l’un des paramètres qui peut influer sur l’ampleur d’une crise. En effet plus la densité de moustiques est forte plus il est probable d’avoir plus de personnes malades.

Le seuil d’alerte est fixé à 1000 moustiques par hectare (zones en jaune sur la carte). Plus la carte évolue vers  le rouge plus le risque d’avoir des cas est élevé. Sur les zones vertes le risque est moindre.

 

 

En luttant contre la prolifération des moustiques, nous préservons notre santé (ou nous réduisons le risque de transmission des maladies), pour cela, adoptons des gestes quotidiens, simples et efficaces :

  • Éliminer les endroits où l'eau peut stagner
  • Vider les récipients contenant de l'eau
  • Changer l'eau des plantes et fleurs chaque semaine
  • Vérifier le bon écoulement des gouttières
  • Couvrir les réservoirs d'eau hors d'usage

La lutte anti vectorielle nécessite l’implication et la participation de tous (citoyens, collectivités, associations…).

Aller plus loin